RIO+20

La Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (CDD) est organisée en application de la résolution 64/236 de l’Assemblée générale (A/RES/64/236).

La Conférence aura lieu au Brésil le 4-6 Juin 2012 à l’occasion du 20e anniversaire de la Conférence de 1992 des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (CNUED) à Rio de Janeiro, et le 10e anniversaire du Sommet mondial de 2002 sur le développement durable ( SMDD) à Johannesburg.

Il est envisagé comme une conférence au plus haut niveau possible, y compris les chefs d’Etat et de gouvernement ou d’autres représentants. La Conférence donnera lieu à un document politique ciblé.

Objectif de la Conférence

L’objectif de la conférence est d’assurer un engagement politique renouvelé en faveur du développement durable, d’évaluer les progrès accomplis à ce jour et les lacunes qui subsistent dans la mise en œuvre des résultats des grands sommets sur le développement durable, et relever les défis nouveaux et émergents

Thèmes de la Conférence La Conférence se concentrera sur deux thèmes: (a) une économie verte dans le contexte du développement durable et l’éradication de la pauvreté, et (b) le cadre institutionnel du développement durable.

Processus préparatoire

Résolutions 64/236 et 65/152 ont décidé de tenir trois réunions préparatoires, l’une en mai 2010, le second en Mars 2011 et le troisième juste avant la Conférence elle-même. En outre, il a également été décidé que trois réunions intersessions aura lieu: l’une en Janvier 2010, le second dans la deuxième moitié de 2010 et le troisième au plus tard huit semaines avant la Conférence. Le but de ces réunions préparatoires est de discuter de questions de fond et de procédure dans la préparation de la Conférence.

Un processus préparatoire inclusif a commencé à avoir lieu impliquant les différents acteurs à différents niveaux. Ce processus est orientée vers la réalisation d’un résultat qui va apporter une contribution notable à faire progresser l’objectif du développement durable.

Bureau

Etats membres élus lors de la réunion du Comité préparatoire première fois en mai 2010 un Bureau de 10 membres (2 représentants de chaque région) et le Brésil comme membre ex-officio de diriger le processus préparatoire et de décider sur la feuille de route et d’organisation des travaux du processus préparatoire.

Secrétariat

Le Secrétaire générale de mai 2010 a désigné le Sous-Secrétaire général des affaires économiques et sociales que le Secrétaire général de la Conférence. Afin d’appuyer le Bureau et la Conférence Secrétaire général dans le pilotage du processus préparatoire, un secrétariat a été créé au sein du Département des Nations Unies des affaires économiques et sociales. La Conférence Secrétaire général dans ses fonctions est pris en charge par deux coordonnateurs exécutifs et une équipe de conseillers spéciaux. Le travail du Secrétariat est organisé en cinq pôles.

Plus d’informations Coordination du système des Nations Unies

Pour obtenir un soutien coordonné du système des Nations Unies au processus préparatoire, les capacités du mécanisme de coordination de plusieurs existants sont entaillés. Il s’agit notamment: (i) le Comité exécutif des affaires économiques et sociales (ECESA), (ii) l’Organisation des Nations Unies pour le développement (GNUD), et (iii) le Groupe de Gestion Environnementale (GGE). “Réunions de la troïka”, dans lequel les présidents des mécanismes ci-dessus mentionnés sont tenus de participer sur une base nécessaire au fur et à quel moment. Certaines entités des Nations Unies ont également détaché du personnel au Secrétariat CDD. Plus d’informations

Documentation

Afin de soutenir le processus préparatoire et de faciliter les discussions lors des réunions préparatoires, les États membres ont demandé à la préparation des rapports du Secrétaire général sur l’objectif et les thèmes de la Conférence (cliquable pour les rapports) ainsi que d’un rapport de synthèse sur les meilleures pratiques et leçons apprises sur l’objectif et les thèmes de la Conférence. En dehors de ces documents d’un certain nombre d’autres documents et études sont produites par les divers intervenants en vue de CDD et ils sont disponibles dans la section Documents.

Source : http://www.uncsd2012.org/rio20/index.php?menu=14

—————————————————————————————-

AGORA Trente ans après la Conférence internationale de Stockholm sur l’environnement en 1972, vingt ans après le Sommet de la terre à Rio en 1992, et dix ans après le Sommet mondial du développement durable à Johannesburg en 2002, l’Assemblée générale des Nations unies a convoqué une conférence internationale “Rio + 20″, qui se tiendra à Rio au Brésil du 4 au 6 juin 2012.

Rio + 20 : le sommet du développement durable à Rio en 2012

Rio + 20 pourrait marquer une étape importante pour évaluer où en sont le concept et les démarches de “développement durable”, et comment les Nations unies et les acteurs étatiques et de la société civile se situent politiquement, dans un contexte où le pouvoir et le système économique dominant sont remis en cause par les crises financières tandis que les négociations climatiques et “l’économie du carbone” tendent à devenir un axe majeur des stratégies de développement durable et des relations Nord-Sud.

La résolution64/236 (cliquer pour télécharger) adoptée par les Nations unies en décembre 2009 Mise en œuvre d’Action21, du Programme relatif à la poursuite de la mise en œuvre d’Action21 et des textes issus du Sommet mondial pour le développement durable ” Décide d’organiser, en 2012, la Conférence des Nations unies sur le développement durable au plus haut niveau possible, y compris celui des chefs d’Etat et de gouvernement”. “L’objectif de la Conférence sera de susciter un engagement politique en faveur du développement durable, d’évaluer les progrès réalisés et les lacunes restant à combler au niveau de la mise en œuvre des textes issus des grands sommets relatifs au développement durable et de relever les défis qui se font jour”.

Les Nations unies, qui attendent entre 35 000 et 50 000 participant-es et 100 à 120 chefs d’Etat à Rio en juin 2012 ont fixé deux objectifs au sommet :

  • garantir le renouvellement des engagements politiques concernant le développement durable,
  • évaluer les progrès vers les objectifs accordés au niveau international sur le développement durable et relever des défis nouveaux et émergents.

Le sommet mettra l’accent sur deux thèmes spécifiques :

  • une économie verte dans le contexte de l’éradication de la pauvreté et le développement durable,
  • une structure institutionnelle qui favorise le développement durable.

Site officiel des Nations unies pour la préparation de Rio + 20 : http://www.uncsd2012.org

Parmi les enjeux importants de Rio + 20

L’économie verte, la quadrature du cercle ?

Le groupe d’experts sur Commerce, économie verte et développement durable, réuni à Genève en octobre 2010 indiquait : « Le défi d’une économie verte est d’améliorer le niveau de vie dans les pays en développement sans augmenter leur empreinte écologique et en même temps ne pas réduire le niveau de vie dans les pays développés tout en réduisant leur empreinte. »

La façon de parvenir à un tel objectif – qui pourrait paraitre a priori hors de portée – devrait être l’objet de nombreux travaux et débats… et la recherche d’un consensus sur la définition d’une économie verte va certainement s’avérer complexe et riche d’enseignements. En particulier, comment définir “le niveau de vie” ?

Les réunions préparatoires à Rio + 20 peinent à aboutir à une définition de l’économie verte qui fasse consensus, notamment entre pays du Sud, pays émergents et pays occidentaux. Des Etats ont introduit une notion « d’économie bleue » composante essentielle de l’économie verte, qui met l’accent sur le développement durable des océans.

Comment assurer la cohérence des trois conventions de Rio ?

Sur le plan environnemental, les secrétariat des trois conventions internationales issues de la conférence de Rio de 1992 (climat, biodiversité, désertification) et le Fonds mondial pour l’Environnement, avec différents partenaires, comme l’Union européenne, organisent une initiative Rio Conventions’ Ecosystems Pavilion, qui est d’ores et déjà présente dans les négociations internationales pour montrer le lien entre les trois conventions.

http://ecosystemspavilion.org

Processus de préparation de Rio + 20

Comme pour toutes les conférences internationales, un secrétariat est mis en place au niveau des Nations unies, chargé de coordonner le processus de préparation, qui comporte des comités préparatoires périodiques “PrepCom” – au nombre de trois : 2010, 2011, 2012 au Brésil -, des réunions inter-sessions et sous-régionales, une consultation de la société civile, la présentation, prévue en janvier 2012, d’un rapport préparatoire à la Conférence, qui constituera la base de négociations. Le secrétariat est basé à New York au siège des Nations unies.

Un rapport de synthèse a été présenté par le Secrétariat de la Conférence Rio+20 à la deuxième PrepCom le 7 et 8 mars 2011 à New York. D’autres documents importants ont servi de référence : le rapport du PNUE sur l’économie verte et le “Cadre Nairobi-Helsinki” sur la gouvernance internationale.

La deuxième session du Comité préparatoire de la CNUDD a débattu des thèmes suivants : sécurisation du renouvellement de l’engagement politique pour le développement durable ; évaluation des progrès et des lacunes dans la mise en œuvre des résultats des sommets sur le développement durable, et défis nouveaux et émergents ; économie verte dans le contexte du développement durable et de l’éradication de la pauvreté ; cadre institutionnel du développement durable. Une Procédure pour la préparation du projet de document final de la Conférence des Nations unies pour le développement durable a été entérinée.

Les États et parties prenantes sont invitées à transmettre leur contribution d’ici le 1er novembre 2011 pour discussion, à la deuxième “réunion intersession” de Rio +20 qui se tient à New York les 15 et 16 décembre 2011.

Elle sera suivie d’une 3e réunion intersession de Rio +20, du 5 au 7 mars 2012. Puis la “Prepcom 3″ aura lieu du 28 au 30 mai 2012, juste avant Rio + 20 du 4 au 6 juin.

Source : AGORA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s